• Photo

    Garage collectif à vélos

    Noter : 0 0 1 1 7 score : 15 - Commentaire :  1

    Ce garage à vélos est né de la coopération entre les associations OciVélo et Rues du Développement Durable. Alors que cette dernière s'est chargée du montage du projet et de la réactivation de ce local vacant, le garages à vélos est géré par l'association OciVélo depuis 2014.
    Il permet aux usagers du vélo de bénéficier d'un espace où ils peuvent laisser leur vélo, en toute sécurité.

    Transformer la vacance en un espace collectif favorisant le développement de la pratique du vélo au quotidien !


    OciVélo : https://ocivelo.fr/

  • Photo

    Les moyens du bord: Jardin du Reseau des Jardins de Santé

    Noter : 0 0 0 0 7 score : 14

    Le Réseau Ligérien des Jardins de Santé, fédèré diverses initiatives de jardins qui visent à permettre de retrouver la santé, à travers le lien avec la terre et la relation au végétal, et en valorisant le lien social.

    En effet, nous constatons que de nombreuses maladies chroniques physiques ou psychiques, ou liées au vieillissement contribuent à réduire chez les patients qui en souffrent leur estime de soi, à limiter leurs capacités de réaliser des efforts physiques et peuvent détériorer leurs relations sociales, surtout quand ces maladies sont particulièrement stigmatisantes. Cela contribue notablement à limiter leurs possibilités de rétablissement et aggrave le cout de la prise en charge de ces malades

    Heureusement, il est de plus en plus prouvé par les expériences variées, nationales et internationales que la fréquentation de ces jardins a de nombreuses vertus thérapeutiques ainsi que le rappelle la Charte de la Fédération Nationale Jardin, Nature et Santé, nouvellement créée pour faire connaître les différentes initiatives encore éparses dans notre pays. Charte nous dit en effet: « Utilisé pour des activités de prévention ou de soin, les Jardins aident leurs usagers à prendre soin d’eux même, à maintenir ou améliorer leur santé, leur bien-être et leur qualité de vie ».

    Ils permettent un travail avec la terre, en pleine nature, qui permet une autre relation aux éléments naturels et à son environnement afin de s’y reconnecter, et d’y développer des émotions positives.
    Un jardin permet de faire des efforts physiques mesurés, car le travail est partagé avec d’autres jardiniers.

    Par ailleurs, le fait produire soi-même ses aliments naturels conduit chacun à un autre rapport avec son environnement (respect de la biodiversité, suppression des pesticides) et développe le plaisir de manger des aliments produits par soi et cuisinés parfois ensemble, contribuant à une nouvelle façon de s’alimenter.

    Autant d’éléments très importants dans une politique de prévention sanitaire, avec une nouvelle approche de l’alimentation et du lien social.

    Ces Jardins qui prennent Soin, nos jardins Ligériens, sont très divers dans leur constitution, leur histoire, leur implantation.

    Certains sont implantés à l’intérieur d’une structure hospitalière (CHU de St Etienne, Centre Hospitalier de Firminy à l’UCC et l’USLD) ou d’un EHPAD (EHPAD Stéphane Hessel de St Etienne, EHPAD des Tilleuls, La Grand-Croix) ou d’une unité psychiatrique, d’autres sont en plein cœur de parcelles de jardins ouvriers, (Jardin de Layat à Firminy, utilisé par un Hôpital de Jour (HDJ) de psychiatrie) ou intégrés dans une démarche sociale et culturelle ( par le Groupe d’Entraide Mutuel Les Moyens du Bord à Bel Air sur la Coline de Montaud).

  • Photo

    Jardin des Mélisses: un jardin du Réseau des Jardins de Santé Ligériens

    Noter : 0 0 0 0 7 score : 14

    Le Réseau Ligérien des Jardins de Santé, fédèré diverses initiatives de jardins qui visent à permettre de retrouver la santé, à travers le lien avec la terre et la relation au végétal, et en valorisant le lien social.

    En effet, nous constatons que de nombreuses maladies chroniques physiques ou psychiques, ou liées au vieillissement contribuent à réduire chez les patients qui en souffrent leur estime de soi, à limiter leurs capacités de réaliser des efforts physiques et peuvent détériorer leurs relations sociales, surtout quand ces maladies sont particulièrement stigmatisantes. Cela contribue notablement à limiter leurs possibilités de rétablissement et aggrave le cout de la prise en charge de ces malades

    Heureusement, il est de plus en plus prouvé par les expériences variées, nationales et internationales que la fréquentation de ces jardins a de nombreuses vertus thérapeutiques ainsi que le rappelle la Charte de la Fédération Nationale Jardin, Nature et Santé, nouvellement créée pour faire connaître les différentes initiatives encore éparses dans notre pays. Charte nous dit en effet: « Utilisé pour des activités de prévention ou de soin, les Jardins aident leurs usagers à prendre soin d’eux même, à maintenir ou améliorer leur santé, leur bien-être et leur qualité de vie ».

    Ils permettent un travail avec la terre, en pleine nature, qui permet une autre relation aux éléments naturels et à son environnement afin de s’y reconnecter, et d’y développer des émotions positives.
    Un jardin permet de faire des efforts physiques mesurés, car le travail est partagé avec d’autres jardiniers.

    Par ailleurs, le fait produire soi-même ses aliments naturels conduit chacun à un autre rapport avec son environnement (respect de la biodiversité, suppression des pesticides) et développe le plaisir de manger des aliments produits par soi et cuisinés parfois ensemble, contribuant à une nouvelle façon de s’alimenter.

    Autant d’éléments très importants dans une politique de prévention sanitaire, avec une nouvelle approche de l’alimentation et du lien social.

    Ces Jardins qui prennent Soin, nos jardins Ligériens, sont très divers dans leur constitution, leur histoire, leur implantation.

    Certains sont implantés à l’intérieur d’une structure hospitalière (CHU de St Etienne, Centre Hospitalier de Firminy à l’UCC et l’USLD) ou d’un EHPAD (EHPAD Stéphane Hessel de St Etienne, EHPAD des Tilleuls, La Grand-Croix) ou d’une unité psychiatrique, d’autres sont en plein cœur de parcelles de jardins ouvriers, (Jardin de Layat à Firminy, utilisé par un Hôpital de Jour (HDJ) de psychiatrie) ou intégrés dans une démarche sociale et culturelle ( par le Groupe d’Entraide Mutuel Les Moyens du Bord à Bel Air sur la Coline de Montaud).

  • Photo

    Le Réfectoire, cantine de quartier !

    Noter : 0 1 0 4 5 score : 13

    Le Réfectoire est une cantine de quartier, ouverte à tou.te.s, du mardi au vendredi, pour venir y manger votre propre repas ou déguster un repas cuisiné au Réfectoire. C'est un espace accueillant qui facilite des moments de convivialité, partagés autour d'un repas.

    *** Mercredi & vendredi midis : place aux cuisiniers du réseau ! ***
    Seuls ou à plusieurs, professionnels ou amateurs, nous accueillons différents types de cuisiniers qui vous feront découvrir de nouvelles saveurs !

    *** Mardi & jeudi midis : la cuisine partagée ***
    Marine concocte de bons repas, végétariens et composés au maximum de produits locaux, à prix libre. N'hésitez pas à passer dans la matinée pour lui prêter main forte, autour d'un moment de cuisine collective !
    Vous pouvez aussi apporter votre propre repas et vous joindre à nous.

    *** Et sinon ?! ***
    Le Réfectoire est mis à la location pour y organiser des réunions.
    Il est aussi mis à disposition pour toute initiative d'animation ouverte sur le quartier ainsi que pour des expositions d'artistes locaux.

    ENTREZ LIBREMENT !

  • Photo

    Le Pieds des Marches

    Noter : 0 1 0 1 6 score : 12

    Le local partagé « Le Pied des Marches » est le siège de l’association Rues du Développement Durable, laquelle travaille depuis 10 ans à la réactivation des rez-de-chaussée vacants par l'implantation d'activités collectives, solidaires, écologiques et/ou créatives.

    Premier local vacant réoccupé, « Le Pied des Marches » est un lieu ouvert, d’accueil, de rencontre et d’échange, situé au pied de la grande montée du Crêt-de-Roc, au cœur du quartier.

    C’est un espace de bureaux partagés entre différentes associations et un lieu mis à disposition de nos partenaires pour des réunions et des actions en lien avec le quartier et le réseau de l’association.
    Aujourd'hui, aux côtés de RDD, sont installées les associations Tatou Juste, « salon des solutions heureuses» et Le Lien, monnaie locale stéphanoise.

  • Photo

    Rhéa-gissons ! En route vers l'Ecolabel européen

    Noter : 0 0 0 0 4 score : 8

    Clairvivre-Wogenscky, au travers de ses activités, s'est engagé, avec les jeunes, dans un projet de développement durable.
    Cela passe par la culture d'un jardin potager pédagogique, par la création d'un verger d'arbres fruitiers et par l'installation de ruches sur le toit du bâtiment, amenant ainsi des milliers de nouvelles habitantes qui butinent la verdure du quartier !
    Ces actions se passent sous le regard de notre mascotte Rhéa, petit personnage en forme de planète que nous faisons connaître au niveau du réseau Ethic Etapes au rythme de nos actions.
    Au-delà de l'agriculture urbaine, nous amenons progressivement les jeunes et clients que nous accueillons à se sensibiliser aux éco-gestes au quotidien.

  • Photo

    Accorderie de Saint-Etienne

    Noter : 0 0 0 2 3 score : 8

    Une accorderie vise à lutter contre la pauvreté et l'isolement en renforçant la solidarité entre des personnes d'âges, de classes sociales, de nationalités et de sexes différents. C'est un réseau d'échanges de services (des conseils pour cuisiner, la restauration de meubles, l’apprentissage de sports, etc.) basé sur une monnaie temps.

    L'inscription à l'Accorderie est gratuite (pas de frais d'adhésion) et donc accessible à tou-te-s dès 18 ans. A l'inscription nous créons un compte sur un site internet appelé "espace membres", sorte d'annuaire où les Accordeur-e-s ont accès aux coordonnées des personnes qui offrent les services. Ils/elles peuvent donc entrer en contact directement avec celles-ci pour s’entendre sur le service désiré et le moment de l’échange.

    A l'Accorderie nous pouvons donc nous entraider, proposer ce que l'on sait faire, demander ce dont on a besoin, mais aussi venir pendant les temps conviviaux ou les permanences, discuter avec des personnes de tous les horizons, boire un café/thé avec les autres, participer à des ateliers, des sorties, etc.

    Plus d'informations sur notre site : http://www.accorderie.fr/saintetienne/ ou directement à notre local !

    Au plaisir de vous rencontrer prochainement !

  • Photo

    Ateliers informatique pour tous -esp@ceC2R

    Noter : 0 0 2 0 4 score : 8

    ateliers informatique pour tous
    - utiliser son PC
    - Naviguer sur Internet
    - Apprendre et s'améliorer sur les logiciels de bureautiques
    - Gérer ses photos
    - Utiliser smartphone et tablette
    - Découvrir APPLE
    et plein d'autres choses
    retrouver nous sur internet et facebook
    https://www.maison-cretderoch.com/informatique-pour-tous
    @espaceC2R

  • Photo

    Ateliers d'initiation à l'informatique

    Noter : 0 0 0 0 4 score : 8
  • Photo

    centre social du Crêt de Roch

    Noter : 0 0 0 0 4 score : 8

    - activités enfance- centre de loisirs mercredis et vacances scolaires
    - activités jeunesse (projets et activités)
    - activités adultes (ateliers thématiques....)
    -séjours et week-end
    -activités seniors (sports, culture et informatique....)
    -sports pour tous
    - cultures
    - danses et musiques traditionnelles avec le Crêt de Folk
    - Projets et citoyenneté avec et pour les habitants
    Retrouvez nous sur Internet et facebook
    www.maison-cretderoch.com et @maisoncretderoch

Voir Plus Photo loading